Destruction nids de fourmis

SPÉCIALISTE

TRAITEMENT

FOURMIS

BLOG

La Fourmi

La Fourmi

De la famille des formicidés, classées dans l’ordre des hyménoptères comme les guêpes et les abeilles, les fourmis fonctionnent par polyéthisme, c’est-à-dire qu’elles répartissent le travail selon l’âge et le rang social au sein de la colonie.

Elles forment des colonies appelées communément fourmilières. Complexe, les colonies peuvent contenir quelques dizaines à plusieurs millions d’individus comme les supercolonies !

Etudiées scientifiquement, les fourmis ont un modèle de société qui a longtemps été une source d’inspiration et de recherches scientifiques.

L’analyse de leur comportement et de leur capacité à résoudre des problèmes complexes, à parmi de créer des algorithmes d’optimisation dénommés « ant colony optimisation (ACO) » (cf article ACO).

Individuellement la fourmi a des capacités cognitives limitées mais collectivement, elles sont capables de trouver le chemin le plus court entre une source de nourriture et leur colonie.

A ce jour, plus de 12 000 espèces ont été répertoriées mais il en reste encore des milliers à découvrir. Plus d’une centaine de nouvelles espèces sont décrites chaque année. Le nombre total d’espèces pourrait atteindre 30 000 voire 40 000).

La fourmi occupe toutes les régions du globe à l’exception du Groenland et de l’Antarctique. Sa densité est supérieure dans les milieux tropicaux.

Elle représente entre 1 à 2 % des espèces d’insectes mais l’ensemble des espèces de fourmis (sa masse) excède le poids de l’humanité et représente 10 à 15 % de la biomasse animale.